Vendez vos monnaies en or directement entre particuliers.


  • Vendez directement vos monnaies et lingots sans intermédiaires.

  • Ventes certifiées sous notaires.

  • Maximum sécurité pour l'acheteur et le vendeur.

  • Vendez au prix réels du marché.Voir ici

https://goo.gl/eUX0vA

Or, grenat, émeraude, émail, The Metropolitan Museum of Art

Ce bracelet en or de l'époque hellénistique se caractérise par une superbe qualité de fabrication et un magnifique état de conservation. De cette période ne se conservent que quelques exemplaires complets. Décoré de feuilles et de baies, il montre en son centre un nœud gordien. Les feuilles d'or massifs sont finement travaillées.
Le nœud est composé de grenats incrustés entre deux grands cabochons rectangulaires. Au centre, une plante avec six fleurs en or et un cœur à sa base. Le pierre précieuse centrale est une émeraude, et les feuilles de la base comportent des émaux de couleur vert, dont il ne reste seulement qu'une trace. Les cabochons en grenat sont intégrés dans des filigrane. Selon l'écrivain romain Pline, le symbole décoratif du nœud gordien pouvait guérir les blessures et sa grande popularité,comme le suggère sa présence dans de bijoux hellénistique, indique l'importance des talisman censé pouvoir conjurer le mal.
Bon nombre des compétences artistiques de la période mycénienne (1600-1100 avant JC) ont été héritées des artisans de la civilisation minoenne qui ont précédé la civilisation mycénienne de quelques centaines d'années et de la civilisation cycladique.

Les Minoens vivaient sur ​​les îles de Crète et de Théra (Santorin aujourd'hui) et en Anatolie (Turquie) entre 2700 avant JC et 1600 avant JC (le début de l'âge du bronze). A l'intérieur des ruines situées dans l'archipel des Cyclades et d'autres villes Minoens en Crète, les archéologues ont trouvé des lingots de bronze et cuivre, qui sont la preuve de l'utilisation de techniques avancées de moulage.

La sculpture d'or du bouquetin indiqué ci-dessous (à gauche) est un exemple de l'orfèvre de la période cycladique tardive (Bronze ancien).


Ces premières compétences métallurgiques ont été utilisés dans la création des bijoux complexes comme l'"abeille minoenne", un pendentif en or (à droite ) découvert la tombe de Mallia ( Musée archéologique d'Héraklion, Crète ) .

Bien que les Étrusques sont généralement crédité de l'invention de la technique de la métallurgie appelé granulation, cette méthode est apparu dans les bijoux de l'époque minoenne, antérieure de plusieurs siècles à la civilisation étrusque. La culture minoenne a brusquement pris fin lors de l'éruption dévastatrice du volcan Thera, vers 1620 av.

 L'éruption volcanique de Théra a envoyé les deux - tiers de l'île dans la stratosphère, ce qui provoque des tremblements de terre et des tsunamis en Méditerranée. 
Cet événement peut avoir été l'inspiration pour l mythe de la cité perdue d'Atlante, décrite dans l'un des dialogues de Platon en 360 avant JC. En dépit de la dévastation causée par le volcan de Théra, d'importants vestiges ont été trouvés au-dessus de la couche de cendres, ce qui indique que l'éruption peut ne pas avoir causé l'arrêt immédiat de leur culture. Cependant, peu après l'éruption , les Minoens ont été conquis par les Mycéniens, une époque connu comme la période minoenne II, vers 1450 avant JC 

Bijoux de la civilisation mycénienne.

Au milieu du deuxième millénaire avant JC Mycènes était l'un des grands centres de la civilisation grecque, dont l'epicentre etait Argolide dans la péninsule du Péloponnèse en Grèce occidentale. La période mycénienne (aka: l'age du bronce Grec) a duré environ 500 ans, à partir de 1600 avant JC jusqu'à c.1100 BC. La richesse et la puissance de la civilisation mycénienne a été bien documentées dans l'Iliade d'Homère, où le roi Agamemnon a conduit l'armée grecque contre Troie. 
Le masque funéraire en or massif connu comme le "masque d'Agamemnon" (ci-dessous, à gauche) fut trouvé dans une tombes de Mycènes, par le chasseur de trésor allemand Heinrich Schliemann en 1876.

Masque d'Agamemnon - Musée archéologique -

Cette période marque le début de l'âge d'or de la démocratie , de l'art , de l'architecture , du théâtre, de la philosophie et la science. Les premiers Jeux olympiques ont eu lieu en 776 avant JC dans la ville d'Olympie dans la péninsule du Péloponnèse . Le concept de l'argent et des pièces a été introduit par les Grecs entre le sixième et septième siècle avant JC , en remplacement de système du troc.

Conception de bijoux dans la Grèce antique.

Les bijoux grec mycénien representaient souvent des animaux . Les Grecs ont commencé à utiliser l'or et les pierres semi-précieuses dans la fabrication de leurs bijoux autour du 1400 avant JC ( âge du Bronze ) . Le travail de l'ivoire, qui a été popularisé par les Minoens, serait également né au cours de cette période. Un motif populaire grecque était le noeud gordien, aussi connu comme «nœud d'Hercule » un symbole adopté plus tard par les Romains. Ce nœud représentant deux cordes entrelacées a été utilisés comme  symbole du mariage et comme talisman pour conjurer le mal .
Bracelet hellénistique 300 ac . Pforzheim Jewelry Museum

Les Grecs furent les premiers à utiliser le camée, une sculpture en creux d'un portrait, en utilisant une feuille de stratifié appelé agate indienne ou orientale. Le meilleure onyx doitavoir au moins trois couches constituées d'une base noire, d'une zone intermédiaire de calcédoine blanche et une couche externe brune, beige ou rouge. Le portrait est taillé dans les couches blanches superficielelles, laissant la couche sombre comme arrière-plan.
Type de bijous. Les bijoux se composait de diadèmes (couronnes), bracelets, broches, boucles d'oreilles, broches, boucles d'oreilles, des colliers et des pednatifs. Les vêtements sont maintenues en utilisant des épingles en or appelées fibules. Les anciens Grecs étaient friands de colliers ornés avec des images de colombes ou des dieux Eros.
Fourni par Blogger.